Madie Bergson

Madie Bergson, de son vrai nom Madeleine Bergson est née le 3 juin 1929 à Muret en Haute Garonne.

 

À seulement sept ans, elle remporte le prix de Chaillot pour son poème La Fugue, qui sera lu en public lors de l’exposition universelle de 1937. Vincent Auriol, alors maire de Muret organise une cérémonie en son honneur et remarque ses talents d’oratrice.

 

En 1947, lorsqu’il est élu président de la république, Vincent Auriol fait appel à Madeleine Bergson, âgée de dix-huit ans, pour la rédaction d’une série de discours.

 

En 1950 elle interrompt sa carrière politique pour entreprendre un voyage aux Etats-Unis et rencontre Jack Kerouac, lors d’un concert de Dizzy Gillespie dans une cave de Harlem. Ils entretiendront une relation épistolaire jusqu’à la fin de sa vie.

 

De retour en France, elle se produit sur des scènes de musique où elle scande des poèmes politiques de sa composition. Son style musical, trop avant-gardiste pour l’époque, ne rencontre pas le succès.

 

Elle décède le 12 septembre 1956 à l’âge de 27 ans, foudroyée lors d’une randonnée dans les Pyrénées. 

Compagnie Madie Bergson

10 Villa Gagliardini 75019 Paris

France

Siret 844 910 844 00019

Licence 2-1118429

Contact : cie.madiebersgon@gmail.com